Cette instance :mastodon: fêtait hier son quatrième et dernier anniversaire.

Souvenir: mastodon.etalab.gouv.fr/@cques

De mĂŞme le forum d'@etalab va disparaitre, RIP forum.etalab.gouv.fr/

Deux pages qui se tournent pour ces espaces voulus à l'origine pour un décloisonnement au sein des administrations et une ouverture vers l'extérieur (le fediverse, le web), sans proposer d'alternatives claires.

Ce qui a remplacé la @DINSIC vous prie de retourner dans vos silos.

Je continue sur @cquest

@cquest @etalab @DINSIC @cquest
Nos initiatives sont fragiles et temporaires. C'est une raison de plus de tenir compte de ces fragilités dans nos protocoles ! Pourquoi faut-il changer d'adresse mail ou d'identifiant sur le fediverse quand un serveur et son nom de domaine s'éteignent ? Reconstruire son réseau de relations ? Souvent perdre ses échanges. Il est vraiment plus que temps de régler ce sujet, le modèle de risque de l'usager n'est pas celui de l'admin !

Suivre

@pierreb

Déménager son compte mastodon est désormais bien plus simple, je viens de le vérifier.
Par contre, je ne sais pas quel impact cela a quand l'instance d'origine disparait complètement.

De même cette rare instance en ".gouv.fr" et ouverte à tout agent avec un email en ".gouv.fr" permettait à des utilisateurs derrières des firewall (limite contrôle parental) d'avoir un canal de communication avec l'extérieur.

Après quelques années d'ouverture, je ne fais que constater le reflux 🙄

· · Web · 2 · 0 · 0

@cquest Cet aspect m'intéresse particulièrement : le déménagement couvre le besoin de rester joignable ou d'automatiser la mise à jour des relations ? (bob suit alice, alice change de nom pour s'appeler oscar, bob suit oscar). C'est ce qui me séduisait avec les propositions de McGirvin (Red, Zot, Hubzilla) et qui me retient d'adopter Mastodon. Je n'ai pas encore trouvé de DSI d'État qui ait envie de le permettre. Tout le monde se sent +/- propriétaire du nom de domaine dans les identifiants.

@cquest Sinon je comprends bien le besoin. L'idée était d'avoir une véritable ouverture au monde pas juste une messagerie entre agents de l'État (Tchap, là encore nom de domaine dépendant d'ailleurs) cloisonnée. De mon point de vue nos propositions libristes ne l'emportent pas, parce que et le monde est adverse (pas nouveau) et qu'il manque encore un peu de travail. Pour moi : comment incuber des identités numériques d'étudiant·es sans les faire dépendre d'une politique d'établissement ESR ?

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
amicale.net

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !